Paysages oniriques

Ils sont nés de l’association de la broderie et de la dentelle au végétal.

La parelle mangée par les chenilles révèle sa structure architecturée évoquant une dentelle d'une très grande finesse. 

Montrer la délicatesse des broderies d’une coiffette destinée à ne pas être vue ; ses motifs végétaux brodés se lient au fumeterre et autres herbes des chemins et talus

© 2017  Créé par Rémy Cochen avec Wix.com

  • Noir Icône Instagram
  • Facebook Social Icon
Pluie sauge bis